fbpx

Statut de protection temporaire: Nouvelle prolongation de 18 mois pour les immigrants Haïtiens aux Etats-Unis

Emmanuel Paul
Emmanuel Paul - Journalist/ Storyteller

Le département Américain de la sécurité intérieure a annoncé ce matin la prolongation du statut de protection temporaire pour Haiti et plusieurs autres pays.

Dans un bref message posté sur son site internet, le Services de la citoyenneté et de l’immigration des États-Unis a indiqué que: “Conformément à la pratique du DHS au cours des quatre dernières années pour se conformer à l’injonction préliminaire dans l’affaire Ramos, no 18-cv-01554 (N.D. Cal. Oct. 3, 2018) et les ordonnances judiciaires dans des affaires connexes, le DHS publie un FRN annonçant que les bénéficiaires sous les désignations TPS pour le Salvador, le Nicaragua, le Honduras et le Népal, ainsi que la désignation d’Haïti en 2011 et la désignation du Soudan en 2013 conserveront leur TPS et que leurs documents liés au TPS, y compris les documents d’autorisation d’emploi, se poursuivront jusqu’au 30 juin 2024.”

La décision sera publiée dans le registre fédéral Américain le 16 Novembre prochain. “Pendant la période de désignation du TPS, les bénéficiaires du TPS ont le droit de rester aux États-Unis, ne peuvent pas être expulsés et sont autorisés à travailler tant qu’ils sont en vie. États-Unis, ne peuvent pas être expulsés et sont autorisés à travailler tant qu’ils continuent à bénéficier du TPS. Ils peuvent demander et recevoir des EADs comme preuve de leur d’autorisation d’emploi.”, selon un document non-officiel dont une copie a été envoyée à la rédaction de ZoomHaitiNews par l’avocat spécialiste en immigration Frandley Denis Julien.  Les bénéficiaires n’auront pas besoin de soumettre une nouvelle application. La date d’expiration de leur carte d’emploi est automatiquement prorogée jusqu’au 30 Juin 2024 “à condition qu’ils se soient correctement réenregistrés pour le TPS au cours de la période d’enregistrement la plus récente annoncée par le DHS.”

Pour les immigrants Haïtiens éligibles pour le TPS depuis le 3 Aout 2021  n’ayant pas encore soumettre une application, ils ont jusqu’au 3 Février 2023 pour soummtre leur dossier. “Bien qu’il ne soit pas nécessaire de payer des frais ni de déposer une demande pour bénéficier de cette prolongation, afin d’obtenir le TPS en vertu des nouvelles désignations d’Haïti ou du Soudan, les personnes éligibles doivent déposer une demande avant la clôture de la période d’enregistrement le 3 février, février 2023 pour la nouvelle désignation Haïti et le 19 octobre 2023 pour la nouvelle désignation Soudan.”, a expliqué le ministère de l’intérieur dans l’ébauche du document devant être officialisée le 16 Novembre prochain.

Dans ce document, le DHS a insisté sur le fait que: ” Tout bénéficiaire éligible qui n’a pas actuellement une demande de [carte d’emploi] en attente en cours dans le cadre des désignations TPS pour le Salvador, Haïti, le Nicaragua, le Soudan, Honduras ou le Népal peut déposer le formulaire I-765 avec les frais appropriés ou une demande de dispense de frais afin d’obtenir un nouveau EAD [carte d’emploi, ndlr] dont la date d’expiration imprimée est le 30 juin 2024. Toutefois, les demandeurs sous les nouvelles désignations TPS Haïti 2021 et Soudan 2022 peuvent également déposer le formulaire I-821 pour le TPS et, s’ils sont éligibles, recevoir un EAD avec une date d’expiration imprimée qui correspond à ces nouvelles désignations.”

Cette prolongation est un soulagement pour les bénéficiaires dont la carte de travail allait expirer le 3 Février prochain. Toutefois, elle est loin des attentes de certains militants de défenses des droits des immigrants et officiels Américains. Dans une interview accordée à ZoomHaitiNews et CaribbeanTelevisionNetwork le 4 Novembre dernier, le Sénateur de Massachusetts Edward J. Markey avait plaidé en faveur de l’extention et la redésignation du statut de protection temporaire pour Haïti.

En mai 2021 l’admnistration de Joe Biden avait décidé de prolonger le TPS pour les Haïtiens. Elle allait reconsidérer cette décision en redésignant Haiti pour le statut de protection temporaire. Ce qui avait permis aux immigrants présents aux Etyats-Unis jusqu’au 3 Aout 2021 d’être éligble pour le TPS.

you're currently offline