fbpx

Un Ancien Président et deux Anciens Premiers Ministres Haïtiens sanctionnés par le Canada pour “financement des gangs armés” en Haiti

Emmanuel Paul
Emmanuel Paul - Journalist/ Storyteller

Le gouvernement du Canada a adopté des sanctions contre l’ancien président Joseph Michel Martelly, les anciens premiers ministres Laurent Lamothe et Jean Henry Céant.

Ces personnalités ont été sanctionnées pour leur implication présumée dans le financement des gangs armés qui sèment la terreur en Haïti.

La nouvelle a été rendue publique par Louis Blouin de  Radio Canada dans une publication sur son compte twitter. “DERNIÈRE HEURE | Le Canada sanctionne l’ancien président haïtien Michel Martelly et les anciens premiers ministres Laurent Lamothe et Jean Henry Céant pour leur participation au financement des gangs armés.”, a écrit le correspondant parlementaire pour Radio Canada à Otawa.

Ces informations ont également été confirmées par l’ambassadeur du Canada en Haiti Sébastien Carrière. “Je confirme”, a écrit le diplomate canadien sur cette même plateforme.

D’autres personnalités politiques sont également l’objet de sanctions par le gouvernement de Justin Trudeau. C’est le cas notamment des Sénateurs Rony Celestin, Joseph Lambert, l’ancien Sénateur Youri Latortue, et l’ancien député Garry Bodeau.

Plusieurs membres du gouvernement d’Ariel Henry dont les anciens ministres de lintérieur Liszt Quitel et Beto Dorcé ont également été sanctionnés par le Canada. Bien que l’information était pratiquement connue de tous depuis très longtemps, ils n’ont été mis à pied que la semaine dernière.

De sources proches de la diplomatie américaine, la rédaction de Zoom Haiti News a appris que les noms de toutes les personnes sanctionnées par le Canada sont également figurés sur la liste des Etats-Unis ayant récemment annoncé des sanctions contre plus d’une cinquantaine de personnalités haïtiennes issues pour la grande majortité des secteurs politiques et économiques. Mais l’administration de Joe Biden n’avait rendu publics les noms du président du tiers du Sénat Joseph Lambert et de l’ancien Sénateur Youri Latortue. Les noms de ces deux individus sont affichés sur le site internet du département du trésor américain aux côtés de Jimmy Chérizier alias Barbecue, Fedenel Monchery et Joseph Pierre Richard Duplan.

En plus de financement de gangs armés, Joseph Lambert et Youri Latortue sont aussi accusés de traffic illicite de la drogue.

Les noms de plusieurs autres membres du gouvernement d’Ariel Henry, du tiers du sénat, de l’opposition et du secteur économique sont aussi figurés sur les listes des Etats-Unis, du Canada et des Nations-Unies, a t-on appris de sources généralement bien informées.

you're currently offline